La Simulation Thermique Dynamique

La Simulation Thermique Dynamique est un outil qui permet d’apporter de multiples indications sur le comportement d’un bâtiment dans son environnement.
La STD consiste à étudier, sur une période définie d’au moins quelques jours à une année, au pas de temps horaire, le comportement thermique d’un bâtiment, soit uniquement de son enveloppe, soit en y intégrant les systèmes techniques. Ce calcul tient compte de tous les paramètres influant sur le bilan thermique tel que les apports internes et externes, l'inertie du bâtiment, les flux transmis à travers les parois.
Les applications les plus courantes sont l’analyse du confort thermique d'été en absence de climatisation, la quantification des besoins de chaud pour le chauffage et de froid pour les systèmes de rafraîchissement, l’estimation des consommations prévisionnelles.

Contactez nous.

Nos offres

Etudes RT2012 et RT Existant.

Etudes réglementaires pour les constructions neuves, en rénovation et/ou d'éligibilité à l'EcoPtz et aux labels de performance énergétique.

plus d'info
Audit énergétique.

Etude détaillée des données d’un site avec des propositions chiffrées et argumentées de programme d’économie d’énergie.

plus d'info
Conseil en Orientation Energétique.

Etude et analyse de la situation énergétique d'un patrimoine bâti. C'est une première évaluation qualitative de la performance énergétique.

plus d'info
Diagnostic en Performance Energétique.

Etude réglementaire, réalisée dans le cadre d’une vente, location ou d'un affichage, informant de la performance énergétique d’un bâtiment.

plus d'info
Etude thermographique infrarouge.

Diagnostic permettant de révéler les pathologies d’un bâtiment, principalement les défauts d’étanchéité et/ou d’isolation.

plus d'info

Etudes de faisabilité des approvisionnements en énergie

Depuis le 1er janvier 2008, le maître d'ouvrage d'une opération de construction de surface hors œuvre nette supérieure à 1000 m², doit réaliser, avant le dépôt du permis de construire, une étude de faisabilité de plusieurs solutions d'approvisionnement en énergie sur le bâtiment. Ce seuil de 1000 m² a été abaissé à 50 m² de surface de plancher en janvier 2014. Cette étude ne concerne pas les maisons individuelles qui sont tenues à l’obligation de recours aux énergies renouvelables au titre de la RT 2012. N’hésitez pas à nous solliciter pour vos projets.

Nous contacter